Viti Vinci à Majorque: plantes aromatiques, huiles essentielles et parfums naturels

Le défi des Essentielles #5

Aujourd’hui le défi des Essentielles vous présente un projet made in Majorque dont l’engagement est :

“On ne prend à la nature que ce qu’on peut lui rendre ». 

Viti Vinci

Dans une démarche entièrement respectueuse des cycles de la nature, les plantes aromatiques, les huiles essentielles et les parfums naturels sont les héros. Ce projet s’appelle Viti Vinci

J’ai eu la chance d’aller à Majorque et de rencontrer Victor Alarcón, à l’origine du projet et son acolyte, Oliver Indri accompagnée de mes amies Antonia Jover, aromatologue et fondatrice du blog Flor-Esser, et Maria Morales, fondatrice de Essential Mery, toutes les deux passionnées par le monde des huiles essentielles et des odeurs. 

Viti Vinci : les protagonistes

Niché au cœur d’une vieille bâtisse de pierre ocre et blanche, typique de Majorque, Viti Vinci est situé dans un écrin délicat. Classe, intemporel, luxueux sans être ostentatoire, raffiné et accueillant, matières nobles et beaucoup de paix : voici comment je le décrirais. 

La rencontre avec Victor et Oliver a été l’occasion d’échanger entre gens passionnés et de parler de nos projets personnels. Je me suis de suite sentie à l’aise en leur compagnie comme s’ils étaient des amis de longue date. 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, laissez-moi vous présenter nos hôtes et protagonistes du projet en quelques mots, de manière intuitive selon ce que j’ai ressenti. 

Victor Alarcón : à l’origine de Viti Vinci

Victor est espagnol, originaire de Madrid, biochimiste diplômé à Londres et s’est installé à Majorque depuis très peu de temps pour développer son ambitieux projet. Il a évoqué le documentaire « A life on our planet »réalisé par Sir David Attenborough que je venais de voir quelques jours auparavant. Et j’ai trouvé cette synchronicité intéressante.  La raison d’être du projet est simple : il est très préoccupé par l’état de notre planète Terre. C’est ainsi qu’il s’est lancé dans un projet concret, local et vertueux. Il est jeune et sa volonté de faire quelque chose « d’utile » est très forte. 

Viti Vinci - Victor Alarcón
Viti Vinci – Victor Alarcón – Photo credit @vitivinci

Il connaît la chimie. Il s’improvise parfumeur. La chimie et le parfum. La chimie est le parfum. Tout se rejoint. Les molécules chimiques forment des odeurs et c’est ce qui plaît à Victor. L’impact des odeurs sur l’état psycho-émotionnel le passionne. Il aime jouer avec les senteurs, et les combiner entre elles. Nous avons pu sentir quelques-unes de ses créations et j’avoue avoir été surprise par la puissance qui en émanait. Comme quoi, lorsque le sensible parle, la beauté est au rendez-vous.

Viti Vinci - Victor Alarcón
Viti Vinci – Victor Alarcón – Photo credit @vitivinci

La rencontre entre Victor et Oliver est toute récente et s’est faite de manière fortuite. J’ose imaginer, mais là, il faudra leur demander confirmation, que la chimie de l’amitié et des atomes crochus a opéré ! 

Oliver Indri : Qi Gong, Tai chi, cueillette et distillation 

J’ai eu la sensation d’un homme posé créatif et sensible. De fait, il est maître de Qi gong et Tai chi et a étudié les Beaux-Arts à l’Université de Bologne (Oliver est italien). Le Qi Gong est un travail thérapeutique qui s’enracine dans la MTC tandis que le Tai chi est un art martial chinois basé sur le travail de l’énergie vitale du corps. Les pratiquer revient à faire de la méditation en action, douce néanmoins tandis que peindre est une pratique centrée sur ses propres émotions. Centrage et vibration interne. Parfait.

Viti Vinci - Oliver Indri - Cueillette
Viti Vinci – Oliver Indri à la cueillette – Photo credit @vitivinci

De fait, il s’embarque avec Victor dans cette aventure et fait actuellement ses premiers pas dans le monde de la distillation. Je l’imagine aisément à la cueillette des plantes sauvages et mettre sa sensibilité dans l’apprentissage de l’art de distiller. Je suis certaine que le résultat sera à la hauteur de sa délicatesse. 

Viti Vinci - Oliver Indri - Alambic et distillation
Viti Vinci – Oliver Indri – Distillation – Photo credit @vitivinci

La distillation est un art qui s’acquiert avec la pratique, l’expérimentation, l’expérience et le temps. Le tout associé à de la patience et l’humilité. Aucun doute qu’un Maître de Qi Gong et de Taichi a tous les atouts en poche. 

Le projet Viti Vinci : reconnecter l’Homme et la nature par le pouvoir des odeurs.  

Le projet Viti Vinci naît de l’intention de reconnecter l’Homme et la nature sauvage au-travers d’une synergie mutuelle. Et le canal principal pour y arriver est d’utiliser les fragrances naturelles et leur grand pouvoir évocateur et curatif

Et cette ambition passe par 3 axes principaux.

Distillation artisanale de plantes sauvages et cultivées.

La distillation est réalisée de manière artisanale et traditionnelle. En cultivant ses propres plantes aromatiques et médicinales, cueillies à la main et distillées sur place, le fondement de Viti Vinci est d’obtenir des essences vibrantes, vivantes et locales alliant qualité et pureté.

L’objectif est d’avoir une palette d’odeurs 100% majorquines, vibrantes et empreintes de nature sauvage. Les huiles essentielles obtenues reflètent l’amour porté à leur distillation.  

Majorque lentisque
Lentisque – Majorque – Photo credit @vitivinci
Majorque romarin
Romarin – Majorque – Credit photo @vitivinci

Création de parfums 100% naturels.

Un autre aspect fondamental de Viti Vinci est la création de parfums exclusifs composés avec des huiles essentielles issues de plantes sauvages ou récoltées en biodynamie. 

Viti Vinci parfums et huiles essentielles
Viti Vinci – Huiles et parfums – Credit photo @vitivinci

Utilisant bien évidemment leurs propres huiles essentielles, Viti Vinci source également d’autres matières premières auprès de partenaires strictement choisis. 

Une attention particulière est portée à chaque création dans le seul et unique but : provoquer des émotions et interpeller l’âme de la personne qui la porte.  

Chaque création est proposée en édition limitée. 

Aromachologie : création d’expériences olfactives.

Avant de créer une formule, Viti Vinci prend également en compte les études réalisées sur les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles et leur efficacité à l’heure de traiter des désordres d’ordre psychologique ou émotionnel. 

Et nous entrons ainsi dans le monde de l’aromachologie. Voici donc ce que propose Viti Vinci à travers des ateliers dédiés : vivre une expérience olfactive évocatrice et transformatrice grâce au pouvoir des odeurs. 

Viti Vinci scénographie olfactive
Viti Vinci – Scénographie olfactive – Photo credit @vitivinci

Viti Vinci développe également des parcours olfactifs dans lesquels les odeurs sont aussi importantes que les autres sens. Ils créent des environnements où sont diffusées des senteurs au-travers d’espaces physiques spécialement étudiés afin de susciter des émotions et stimuler une interaction plus profonde des personnes avec leur environnement. 

Agroécologie régénérative en mode local et vertueux. 

Mais le monde de Viti Vinci ne s’arrête pas seulement à celui des odeurs. Un autre projet s’entremêle : celui de l’agroécologie régénérative. Ici, intervient Montse Valle, la mère de Victor.  

Ce projet de mise en culture de 42 hectares situés à dans le sud-est de Majorque se situe près de la côte de Manacor. Pour ce faire sont mises en œuvre les méthodes issues de l’agroécologie dont l’objectif est de régénérer la terre ainsi que ses écosystèmes. Permaculture, biodynamie, agroécologie, etc. sont donc au centre de ce projet. 

Majorque Cala de Falcó
Viti Vinci – Majorque – Photo credit @vitivinci

Plusieurs techniques vertueuses se côtoient : 

  • Régénération des sols pour leur rendre leur fertilité.
  • Régénération de la flore sauvage et endémique et sa conséquence directe : préservation de la faune locale (des petites fleurs ou des grandes = cachettes pour les animaux !)
  • Privilégier les produits locaux artisanaux
  • Mettre en place une économie circulaire qui bénéficie à toute la chaîne des acteurs impliqués (investissements locaux et création d’un cercle vertueux pour toute la zone) 
  • Respect des cycles naturels en réduisant au maximum l’intervention humaine. 
  • Usage d’un packaging écologique et réutilisable 
  • Produits 100% vegan. 
  • No plastique et no synthétique.

Ces deux projets, distincts mais complémentaires, sont menés en famille. Victor et Montse Valle en sont les instigateurs. Valeurs, principes, proximité physique et bien sûr, famille sont des liens et des forces qui, je leur souhaite de tout cœur, permettront de développer ce projet et d’en faire une réussite. 

Viti Vinci en conclusion.

Un univers fascinant.

L’univers de Viti Vinci est fascinant, car tout est dans le détail. Du choix des matériaux des bureaux, les fioles en verre teinté, type vieille herboristerie, la grille en fer forgé à l’entrée, les tasses utilisées pour boire le thé … tout est beau, raffiné et élégant. 

Viti Vinci Majorque
Viti Vinci – Majorque

L’univers poétique est empreint de délicatesse, de tendresse et de beauté. Les photos sont magnifiques, les articles très bien écrits, il est clair que Viti Vinci œuvre pour la mise en valeur de ses terres et projets. On a envie de plonger dans leur univers. 

Un projet à suivre. 

Ma rencontre avec Viti Vinci a été fortuite, ce n’était pas le plan originalement prévu de cette escapade à Majorque. Antonia, qui souhaitait les rencontrer depuis un moment, les a donc contactés du jour pour le lendemain. Victor et Oliver se sont montrés flexibles et super accueillants. Et quand des personnes passionnées par les mêmes sujets se rencontrent, cela donne une joyeuse symphonie. Et c’est ce que j’ai ressenti. 

Victor et Oliver nous ont fait confiance en nous faisant découvrir quelques de leurs distillations. Cela a été un bon moment pendant lesquels nous avons pu sentir des huiles de Lentisque, de Laurier et de myrte. J’ai eu beaucoup de plaisir à sentir ces huiles prometteuses. 

Viti Vinci Huiles essentielles et parfums
Viti Vinci – Huiles et parfums

Il est tellement agréable de voir que tant de synergies sont possibles et que les belles rencontres amènent toujours, ou souvent, à une suite. Car oui, j’aimerais participer à une récolte et une distillation en compagnie de ces belles âmes. Je retournerai à Majorque. Projet à suivre donc. 

Vous connaissez Majorque ? Vous aurez envie d’aller découvrir l’univers de Viti Vinci ? Racontez-moi en commentaires ! 

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 Replies to “Viti Vinci à Majorque: plantes aromatiques, huiles essentielles et parfums naturels”

  1. Merci pour cette belle découverte Johanne. Encore un article super intéressant et poétique!

  2. Bonjour Johanne, merci pour cet article! Je référence gracieusement grâce aux contacts que l’on me donne les producteurs/ distillateurs sur mon blog avec l’idée de permettre des achats en circuits courts, plus responsables pour les amoureux des huiles essentielles de plus en plus nombreux. Je serai intéressée par des contacts comme celui-ci avec une question: Les plantes cultivées le sont-elles en bio ou a minima sans phytos? Merci!

    1. Bonjour Cécile et merci pour ton message 🙂 Le projet Viti Vinci est un tout jeune projet. Dans le cadre de cette volonté de régénération profonde des sols, les méthodes utilisées sont le biomimétisme (essayer de reproduire l’habitat sauvage de ces plantes) ou la sylviculture (culture des zones sauvages de manière respectueuse) pour atteindre leur objectif de “réensauvagement”. Les plants achetés sont dans la mesure du possible tous biologiques. Le projet se réalise avec des professionnels qui participent à la propagation des plants pour réensauvager donc. Ils se sont d’abord attelés à la régénération des sols (par la permaculture) pour planter les premiers plants l’automne dernier. Cet été sera donc un premier essai pour voir comment résisteront les plantations face à l’été majorquin si chaud. Le but étant de limiter au maximum l’irrigation et de laisser faire la nature, et se défendre seule. Donc, aucun produit photo sanitaire n’est utilisé et les plants sont achetés biologiques dans la mesure du possible. Le but étant de recréer un écosystème autonome et auto-régénérant. J’espère avoir répondu à ta question, Victor sera toujours ravi de te donner des informations supplémentaires si tu le nécessitais et moi, de t’aider 🙂 Belle journée !

  3. Nicole Boukhalil dit : Répondre

    Merci très intéressant!

    1. Merci beaucoup Nicole, je suis heureuse que cela t’intéresse 🙂

Laisser un commentaire